Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
1 janvier 2011 6 01 /01 /janvier /2011 23:30

Nymphe 2

Plus de vingt cinq années de montage et j’ai toujours la même envie. Qui l’aurait cru ! Pas moi c’est sûr, j’adorais la pêche, plutôt j’adorais me retrouver avec mon père et mes deux grands frangins. Et encore maintenant, c’est un véritable plaisir d’être les quatre sur le bord de l’eau.

Ils m’ont fait découvrir leur passion  et ce n’était pas facile car je pensais davantage au ballon rond que d’aller à la pêche… Et un jour, ce fut le déclic ! Je m’en rappelle comme si c’était hier. Ils m’ont offert un petit nécessaire de montage, d’un contenu certes modeste de nos jours,  mais énorme si on retourne vingt cinq ans en arrière.  Un étau, un ciseau, deux trois bobines de soie de montage, deux pinces à hackle, une aiguille, un flacon de vernis, une vingtaine d’hameçons de taille 14, un cou de coq indien de couleur roux, quelques plumes de flanc de canne et un petit guide de montage illustré. Voilà le contenu de ce petit nécessaire ! Eh non, pas de porte bobine, pas de twister à dubbing ! … On ne connaissait pas grand-chose du fly tying de nos jours et pourtant,  cela ne fait que quelques décennies !

C’était le temps des premières cannes 100% carbone, mais on n’en croisait pas beaucoup sur le bord de l’eau. C’était surtout la fibre verre avec des actions de nouille qui vous déboitaient l’épaule après chaque ferrage ! C’était le temps des Cordels et des Abeilles , le temps ou les waders était un luxe et pesaient  15 kilos, le temps  où les plumes CDC se vendaient à prix d’or, le temps où les Nives de Baigorry  étaient des cannes remarquables, le temps  où le Goretex n’existait pas - donc les jours de pluie c’était trois K-way sur le dos! - le temps  où pêcher sur du 10 centième passait pour de l’arrogance, le temps  où l’on croisait des paniers en osier, le temps où le net n’existait pas, le temps  où l’on ouvrait sa boite de mouches devant n’importe quel inconnu, le temps  où je découvrais la pêche, le temps où le montage d’une double collerette me paraissait insurmontable .

Le temps passe et le plaisir reste intact. Je rêve encore derrière mon étau, je rêve de la mouche exacte, même si mon inconscient me dit qu’elle n’existe pas, j’en rêve toujours !  Le jour où je ne rêverai plus de cette mouche imaginaire sera l’heure pour moi de déposer les armes et de ranger ma canne dans son étui.

Nymphe1




Partager cet article

Repost 0
Published by BAILFLY
commenter cet article

commentaires

Pat 21/12/2014 20:40

bonsoir, tu parles des cannes nive de Baygorry, je vais peut être en avoir une en 8 pieds soie 4 .Pourriez-vous m'en apprendre un peu plus sur ces cannes?
Les considérez -vous comme dépassées?

Pat 23/12/2014 17:53

ok je vais prendre juste pour le "fun" de l'action" .Au passage je réédite que c'est un véritable régal que de regarder tes montages, salut et merci pour tes infos!

bailfly 22/12/2014 20:01

Bonsoir Pat, action parabolique, si tu aimes cela reste une bonne canne. Les anneaux ne sont pas de très bonne qualité, mais à l'époque c'était pas mal.

fred26 29/04/2011 21:23


avec plaisir c'est vraiment bien j'ai un apn mouche et les gosses regarde toi site , il sont ravie merci


fred 17/04/2011 12:11


bravo super blog magnifique , vraiment trés trés cool


BAILFLY 26/04/2011 21:09



Merci fred



Medesan Cristian 12/04/2011 13:18


Tres jolie ton blog et les photos sont superbes, continuer ce que vous faites. Fir intins


GT79 02/03/2011 22:32


trop bon , poète , pêcheur , monteur , et des photos tip top , tu nous fait rêver , digne des grands monteurs que l'on trouve sur le net , ç'a fait mal au yeux tellement ç'est beau , continue à
nous faire rêver , merci
GT79


Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -