Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 mai 2010 1 17 /05 /mai /2010 17:37

pay1

Les journées passent mais ne se ressemblent pas, il y a une évolution permanente à cette époque de l’année et chaque jour Dame Nature se pare de ses plus beaux joyaux. Les premières éclosions massives font leurs apparitions et la surface de l’eau se couvre d’une flotte amirale de petits voiliers et s’ensuit un ballet infernal de nos belles Farios  qui vont gober tout ce qui passe à leur portée. Les goulues se gavent  sous la frondaison naissante, mais elles ne sont pas forcément naïves  pour autant et de trouver la bonne imitation demande un bon sens de l’observation.

DSCN0336-copie-1.JPG

La patience est de mise, car à cette période de l’année, le vent est régulièrement de la partie et cette saison n’est pas épargnée. Le vent est l’ennemi juré du pêcheur à la mouche. J’ai beau me dire qu’il fait beau, qu’il y a des gobages pour me rassurer un peu ; mais rien n’y fait, il y a toujours ce satané vent. Je prends mon mal en patience et je commence par réduire ma pointe et modifie un peu mon bas de ligne pour pouvoir jouer contre ce phénomène. Premier lancé, toujours pas… c’est encore trop long. Je recoupe, remonte ma mouche, deuxième lancé, hé hop !  Dans l’arbre d’en face, un petit coup de scion bien  appuyé, hé hop ! Un bas de ligne complet à refaire… Dans ces moments-là, je ne sais pas vous,  mais moi je sens monter une légère pointe d’agacement, voire  même, une grosse pointe d’agacement, qui pourrait, sans trop de peine, me forcer à transformer ma belle canne en vulgaire tuteur à tomate. En général je finis par retrouver la paix intérieure et la pêche peut reprendre.

RSCN0333.JPG

J’ai fais ce début d’année de belle pêche avec des modèles à flottaison haute. A croire que nos truites connaissent par cœur les petits CDC et les rechignent de plus en plus. C’est un phénomène que j’ai constaté depuis quelques années sur les rivières très fréquentées. Une bonne imitation montée en petite taille avec des hackles de bonne qualité refait recette alors qu’une imitation à flottaison basse montée de la même taille et dans une teinte similaire est refusée.     

RSCN0360.JPG Le petit Rosé est un bon petit modèle pour ce début de saison. Je le monte  sur des TMC 100 en taille 16 et 18.

DSCN0329.JPG

 

 

Partager cet article

Repost 0
Published by BAILFLY
commenter cet article

commentaires

SPent82 27/05/2010 23:07


Salut Cyril!
je suis tout à fait d'accord avec toi, sur des spots très (trop) pêchés, les mouches type émergentes sont systématiquement refusées, alors que les fishs se jettent sur les mouches en hackles de coq
hauts sur l'eau.
la preuve qu'il faut savoir varier, et tu le fais très bien! bravo!
Stéphan


jujube 25/05/2010 22:00


La première photo est superbe... quelle belle saison comme tu le dis si bien, tout change! La vie est en pleine métamorphose et je vois de jolis poissons au compteur, bravo.


VICKING38 20/05/2010 18:25


Si j’ai bien compris, tu ne tourne pas, ta plume de CDC devant le hackle de coq …ton aile de CDC et juste en appuis sur hackle
...Comme une aile supplémentaire

@+ René


VICKING38 18/05/2010 20:29


Salut Cyril,

La chlorophylle s’exprime !

…Jolie la photo de la tête de ton ombre.

… ton montage araignée à un hackle COQ + CDC ?

@+ René


BAILFLY 19/05/2010 16:05



Salut René,


Pour le montage, j'utilise un hackle gris rosé et un peu de cdc gris rosé également.


C’est un modèle qui doit être très léger et très aéré, je ne surcharge pas la collerette en hackle et l’aile en cdc.


@+Cyril



Créer un blog gratuit sur overblog.com - Contact - CGU -